L'homme qui terrorise l'Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme qui terrorise l'Amérique

Message  Jose le Sam 9 Fév - 21:02

L'homme qui terrorise l'Amérique

Il annonce ses meurtres sur Facebook, une lettre de rupture avec la SNCF, un service de location de fiancé... Chaque jour, le meilleur (et le pire) du web.


De: Christopher Jordan Dorner. A: L'Amérique. "Je sais que la plupart d'entre vous qui me connaissez personnellement ne croient pas ce qu'ils entendent dans les médias concernant les terribles meurtres et les actions choquantes dont je suis suspecté. Vous vous dites que ça ne correspond pas à l'homme que vous connaissiez et qui arborait toujours un sourire. [...] Malheureusement, c'est un mal nécessaire auquel je dois prendre part, et qui ne me procure aucun plaisir.

Christopher Dorner est l'homme le plus recherché des Etats-Unis. Cet ancien militaire et ancien policier de 33 ans est traqué par des centaines de policiers depuis jeudi matin en Californie. Il est soupçonné d'avoir tué trois personnes dans la région de Los Angeles. Il a expliqué son geste dans un manifeste de plusieurs pages posté sur sa page Facebook. Il y dénonce le racisme et la corruption qui règne au sein du LAPD, le Los Angeles Police Department. C'est d'ailleurs, selon lui, ce qui a causé son renvoi des services de police en 2008, pour faux témoignage. Dorner explique qu'il continuera à tuer tant que le LAPD n'aura pas lavé son nom et sa réputation. Il espère ainsi faire changer le service, et éradiquer le racisme dans la police.

Ses victimes présumées sont toutes liées à la police de Los Angeles. Ses deux premières victimes sont la fille d'un ancien capitaine de police cité dans le texte de Dorner et le fiancé de cette dernière. La troisième victime est un policier qui assurait la protection d'une cible potentielle de Dorner. Il a été abattu dans sa voiture par le tueur.

Toujours introuvable, Christopher Dorner promet la "guerre" à la police de Los Angeles. "J'utiliserai chaque once de mon entraînement aux armes, à la démolition et à la survie. Vous avez sous-estimé un géant endormi", explique-t-il dans son manifeste. Et il est prêt à aller jusqu'au bout: "L'auto préservation n'a plus d'importance pour moi. Je n'ai pas peur de la mort, puisque je suis mort il y a déjà bien longtemps".

Il "rompt" avec la SCNF

C'est la fin d'une histoire d'amour. En tous cas, c'est ainsi qu'un usager voit la résiliation de son abonnement SNCF. "Très chère SNCF, cela me déchire le coeur, mais il faut que je vide mon sac. [...] Voilà 4 ans que notre relation dure. On a eu des plats et beaucoup de bas. Jamais de haut. [...] 4 ans que j'ai choisi que notre relation serait basée sur un abonnement Optiforfait. [...] Mais voilà, chaque année, depuis 4 ans, tu insistes pour me faire payer un peu plus. [...] Donc, voilà, ce petit mot pas doux pour te dire que toi et moi, on se sépare et on ne restera pas bons amis", a écrit l'usager sur la page Facebook de l'entreprise.

Si la démarche n'est pas une première -on se souvient des clients de Bouygues ou de Monoprix qui avaient eu des démarches similaires-, la réaction de la SCNF est, elle, inédite. Plutôt que de chercher des excuses ou de proposer un geste commercial pour limiter la mauvaise publicité, le responsable de la page Facebook de l'entreprise a choisi de répondre avec humour, sur le même mode que l'usager. "Cette lettre de rupture n'a rien d'un mot doux, certes, mais elle est écrite avec le coeur et me touche donc particulièrement. On dit que l'amour dure 3 ans… Et pourtant, nous avions réussi à attiser la flamme 4 ans durant. Mais au bout de tant d'années, je comprends ta lassitude... Tu auras sans doute du mal à me croire mais chaque jour, j'essaie de m'améliorer, de satisfaire tes attentes du mieux possible... Malheureusement, les aléas de la vie (météo, incidents mécaniques ou voyageurs, travaux pour la rénovation des voies...) font que je peine à t'apporter un service fiable à 100%."

Un échange qui a fait les délices des internautes qui ont massivement commenté les messages des amoureux contrariés.

Louer un fiancé, c'est possible

Quand la pression sociale est trop forte, il faut bien trouver des solutions pour contourner les conventions. En Chine, une femme qui n'est pas encore mariée à l'âge de 27 est considérée comme une vieille fille et provoque l'inquiétude de ses parents.

Pour se procurer un peu de tranquillité, les "sheng nu", ces trentenaires citadines, diplômées et indépendante financièrement, sont obligées de passer par un service un peu particulier. Sur taobao.com, le premier site de vente en ligne chinois, les femmes peuvent louer les services d'un faux petit ami. Il leur en coûtera environ 6 euros pour un dîner, 120 euros pour une journée entière. Les petits plus sont en option: 1 euro pour se tenir la main, 3 euros pour une accolade ou encore 60 euros pour un baiser. (Romain Zamora/Sipa Media)

Source de l'article

-------------------------------------------
avatar
Jose
Fondateur du Forum
Fondateur du Forum

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 942
Date de naissance : 02/04/1967
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 50
Localisation : 60 - Oise
Emploi/loisirs : Dans l'aéronautique
Humeur : Toujours Cool

http://forum-prive-de-jose.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Record Visiteurs Uniques.
Record du 04 Mars 2013
Statistiques
Nous avons 11 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darius1000

Nos membres ont posté un total de 982 messages dans 913 sujets