Ce qui va augmenter en 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voir Ce qui va augmenter en 2013

Message  Jose le Jeu 20 Déc - 18:15

Ce qui va augmenter en 2013

Energie, transports, redevance télé, timbres... Le point sur les hausses qui émailleront la prochaine année. Les salaires subiront-ils le même traitement ?


Chaque 1er janvier voit son lot d'augmentations. A quoi ressemblera l'année 2013 ? Côté énergie, la hausse des tarifs du gaz est déjà actée. La facture augmentera de 2,4% le 1er janvier pour les ménages, qui devront s'attendre à une nouvelle augmentation au 1er juillet. Quant à l'électricité, le flou règne encore. Seule certitude, les tarifs devraient grimper. En cause, la Contribution aux Charges de Service Public de l'Electricité (CSPE), une taxe sur les factures d'électricité qui finance les énergies renouvelables. Elle devra rapporter cette année 5,1 milliards d'euros, une hausse de 19% par rapport à 2012 qui se répercutera sans doute sur la note des particuliers.

Il y a désormais 6 chaînes de plus sur la TNT. Coïncidence, la redevance télé augmente elle aussi de 6 euros, passant de 125 à 131 euros. Envoyer du courrier coûtera aussi plus cher. Le timbre passe à 63 centimes, au lieu de 60, le 1er janvier. Le tarif lettre verte (distribuée en 48 heures) augmente également, de 57 à 58 centimes.

Guillaume Pépy l'a annoncé : les tarifs des trains augmenteront de 1,9% en 2013. Dans le même temps, la SNCF mettra sur les rails " fin mars-début avril " selon son président, une offre de TGV low cost, promettant des billets à 25 euros à destination du sud-est et du sud-ouest de la France. Du côté de la RATP, les Franciliens verront les prix bondir de 2,4% en moyenne en janvier. Dans le détail, le pass Navigo zones 1-2 coûtera 65,10 euros au lieu de 62,90 actuellement, le carnet de 10 tickets t+ grimpe à 13,30 euros (12,70 euros en 2012) et le titre vendu à bord des bus passe à 2 euros (au lieu de 1,90 euro).

Les salaires suivront-ils le même mouvement ? Les études de rémunération des cabinets Mercer et Aon Hewitt tablent sur des hausses de 2,5 à 2,7% en 2013. Quant à la TVA, c'est au 1er janvier 2014 qu'elle augmentera. Le taux normal passera de 19,6 à 20% et le taux intermédiaire - qui concerne notamment la restauration - de 7 à 10%. Le taux réduit subira lui une légère baisse, de 5,5 à 5%.

2012 : les Français se serrent la ceinture mais font preuve d'ingéniosité

L'heure du bilan a sonné pour le Sofinscope. Lancé en septembre 2011 par Sofinco, acteur majeur du crédit à la consommation, ce baromètre de la conso et du quotidien scrute les comportements des Français. Santé, logement, loisirs, transports... Onze thématiques et le budget qui leur est consacré ont été passées au crible. De quoi tirer des enseignements sur l'état du porte-monnaie des Français...


La crise plombe le quotidien des Français

2012, une année marquée par la crise économique. 58% des Français considèrent que leurs dépenses obligatoires ont augmenté et que, dans le même temps, leur pouvoir d'achat a stagné. Au point qu'ils estiment manquer de 525 euros supplémentaires chaque mois pour vivre confortablement. Pour préserver leur niveau de vie, ils puisent dans leur épargne. 63% des sondés constatent que leurs économies diminuent.


Des dépenses de plus en plus lourdes

L'ensemble des postes budgétaires des Français a augmenté en 2012. Certains de manière considérable ! Les dépenses de santé, par exemple, ont bondi pour 68% des ménages. Elles représentent désormais 570 euros à leur charge. Conséquence : 6 Français sur 10 remettent à plus tard certaines dépenses de santé ou les sacrifient purement et simplement. En particulier l'optique et les frais dentaires, les secteurs les moins bien remboursés. Du coup, de bonnes pratiques voient le jour. 77% des Français achètent des médicaments génériques et 65% adoptent des attitudes de prévention. Autre poste incompressible, le logement. Pour 31% des ménages, son coût est trop important. C'est surtout le cas pour les locataires d'Ile-de-France et les propriétaires en cours d'acquisition.

Coup de mou sur l'énergie

Si le budget logement grimpe, sa facture énergétique suit le même mouvement. 87% des Français considèrent qu'elle est trop élevée. Il faut dire que la note atteint 2304 euros par an en moyenne. Là encore, des pratiques de bon sens émergent : 92% des ménages n'utilisent leur machine à laver que lorsqu'elle est pleine et éteignent leurs appareils au lieu de les laisser en veille. Quant au budget transports, il est aussi en hausse cette année pour 84% des Français. A tel point que 28% d'entre eux (et 49% parmi les plus modestes) trouvent le niveau du prix des carburants insupportable. Ce qui les pousse à changer de moyen de transport ou à renoncer à leurs déplacements.

Les Français se font moins plaisir

Face à des dépenses contraintes en augmentation, les ménages ajustent leur budget. Et ce sont les postes non indispensables qui en pâtissent. 57% des Français sont partis en vacances cet été, mais 47% des sondés déclarent avoir réduit leur budget (1157 euros en moyenne, avec de fortes disparités selon les revenus). Autre poste revu à la baisse, les loisirs. Si les Français y consacrent 624 euros par an, ils sont 52% à avoir diminué le nombre de leurs activités et 40% à avoir limité leurs sorties. Les soldes sont touchés de plein fouet par cette restriction des dépenses " futiles ". Ce moment est de moins en moins perçu comme incontournable pour faire de bonnes affaires : 36% ont réduit leur budget pour les soldes d'été. Ce dernier s'élevait à 130 euros en moyenne.

La débrouille comme remède à la crise
Les Français, philosophes, ont trouvé la solution pour améliorer leur quotidien face à la crise : la débrouille ! 46% d'entre eux essaient d'augmenter leurs revenus. Solidarité, échange, partage : de nouveaux comportements émergent. Parmi eux l'acquisition de produits durables avec une durée de vie plus longue, plébiscitée par 90% des Français. 88% d'entre eux misent sur le recyclage et les bons plans via internet. Ils sont 87% à s'enthousiasmer pour le covoiturage - qui limite à la fois dépenses et pollution - et 70% pour le troc et le prêt. Les jeux d'argent, très peu pour eux... 80% des Français considèrent les jeux de hasard comme une mauvaise idée pour améliorer leur niveau de vie. Des tendances à suivre... Le Sofinscope vous donne rendez-vous en 2013 !

Mentions légales

Toutes les données sont issues des enquêtes Sofinscope, menées chaque mois par OpinionWay pour Sofinco auprès d'échantillons représentatifs de la population française. Les enquêtes ont été réalisées entre septembre 2011 et septembre 2012. Tous les résultats sont disponibles en ligne sur le site www.sofinscope.fr. Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : "Le Sofinscope - Baromètre Opinion Way pour SOFINCO"

Source de l'article

-------------------------------------------
avatar
Jose
Fondateur du Forum
Fondateur du Forum

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 942
Date de naissance : 02/04/1967
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 50
Localisation : 60 - Oise
Emploi/loisirs : Dans l'aéronautique
Humeur : Toujours Cool

http://forum-prive-de-jose.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Record Visiteurs Uniques.
Record du 04 Mars 2013
Statistiques
Nous avons 11 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darius1000

Nos membres ont posté un total de 982 messages dans 913 sujets